Fabrication du béton lavé : comment faire le vôtre ?

calcul beton lavé conseil numero 15

Le béton lavé est une alternative rentable et durable au béton traditionnel. Il gagne en popularité en tant que matériau de finition idéal pour les murs, les allées, les plages de piscine, les patios, les propriétés commerciales et bien plus encore. Le béton lavé est fabriqué en saturant un agrégat cimentaire avec de l’eau jusqu’à ce que les agrégats soient suffisamment saturés pour être travaillés. Une fois saturé, l’excès d’eau est absorbé par le sol qui l’entoure. Ce processus est appelé hydratation ou hydrolyse ; il provoque l’expansion et la contraction des agrégats, qui se décomposent en minuscules granules qui feront partie du sol lorsqu’ils seront mélangés à d’autres particules.

Si vous cherchez à donner un coup de jeune à votre maison ou à votre entreprise, vous pourriez envisager d’utiliser du béton lavé comme alternative abordable aux finitions extérieures traditionnelles comme le stuc ou le plâtre. Voici comment vous pouvez fabriquer votre propre béton lavé à la maison :

Qu’est-ce que le béton lavé ?

Le béton lavé provient du processus de saturation des matériaux cimentaires tels que le ciment portland (granulats) avec de l’eau (lavage). Le processus de lavage crée une structure poreuse et faible dans les granulats, ce qui permet au matériau cimentaire d’absorber l’eau et de se dilater en un matériau cellulaire. Le matériau fini est généralement coloré et texturé, ce qui lui donne un aspect légèrement différent du béton standard. La plupart des articles sur le sujet se concentrent sur les avantages esthétiques du béton lavé.

Cependant, il est également efficace pour les applications extérieures comme les patios, les allées et les voies d’accès. Les surfaces artificielles et les intérieurs bénéficient également de la résistance accrue à l’eau et aux produits chimiques que l’on trouve dans les surfaces extérieures courantes. Le produit fini est également extrêmement résistant et durable. Comme le granulat n’est pas compacté, il continue à se dilater et à se contracter en fonction des conditions météorologiques, ce qui le rend résistant aux températures élevées et basses.

Avantages du béton lavé

Les avantages sont multiples :

Polyvalent : le béton lavé peut être utilisé sur des surfaces extérieures et intérieures. Vous pouvez l’appliquer sur les terrasses, les allées, les trottoirs ou toute autre zone nécessitant une finition durable et nécessitant peu d’entretien. Il fonctionne particulièrement bien sur les surfaces nécessitant peu d’entretien, comme la terre ou l’herbe.

A lire aussi :  Nos conseils pour faire du béton

Rentable : le coût initial de la création d’un béton lavé est assez faible par rapport aux nouvelles finitions extérieures, comme l’aluminium à revêtement en poudre ou le revêtement en vinyle. Cela en fait une option abordable pour les propriétaires qui cherchent à embellir leur propriété sans se ruiner.

Facile à entretenir : le béton lavé ne nécessite pas de scellement comme d’autres finitions extérieures. Il nécessite peu d’entretien, ce qui en fait un choix idéal pour les zones extérieures qui reçoivent moins de trafic.

Durable : comme tout béton, le béton lavé est extrêmement durable, ce qui en fait un excellent choix pour les applications extérieures et intérieures.

Longue durée de vie : le béton lavé peut durer jusqu’à 50 ans, ce qui en fait une option intéressante pour les propriétés qui nécessitent une finition à long terme.

Résistance accrue à l’eau : grâce à sa structure poreuse, le béton lavé est très résistant à la pénétration de l’eau et des produits chimiques. Il convient donc aux applications extérieures où les produits chimiques et les éléments constituent une menace pour la structure et les occupants.

Résistance aux conditions météorologiques défavorables : le béton est un matériau naturellement durable qui peut résister à la chaleur, au froid, au vent et aux rayons UV. Il n’est pas aussi facilement endommagé par les parasites, les conditions météorologiques et d’autres facteurs environnementaux que d’autres finitions extérieures, comme le bois et le bardage.

Comment faire son propre béton lavé ?

Il y a trois étapes principales pour créer votre propre mélange de béton lavé. Tout d’abord, vous devez trouver un granulat approprié. Vous pouvez vous en procurer sur les chantiers de construction ou auprès des marchands de granulats de votre région. Ensuite, vous devez vous procurer une machine à laver appropriée. Il est important d’utiliser une machine de bonne qualité qui produit suffisamment d’eau chaude pour laver le granulat à fond.

A lire aussi :  Calcul du volume du béton en m3 pour une fondation

Enfin, vous devrez rincer soigneusement le granulat après l’avoir lavé à l’eau chaude. Une fois que vous avez tous ces éléments, vous êtes prêt à fabriquer du béton lavé à la maison.

Il suffit de suivre les étapes suivantes : tout d’abord, vous devrez collecter des agrégats sur un chantier de construction. Vous pouvez trouver des granulats appropriés près des chantiers de construction ou chez les marchands de granulats. Ensuite, vous devrez trouver une machine à laver pour laver le granulat. Vous pouvez soit en louer une, soit en acheter une d’occasion. Recherchez une machine à laver à chargement par le haut, capable de laver les granulats à fond. Une fois que vous avez tous ces éléments, vous pouvez commencer à fabriquer votre propre béton lavé.

Types de béton lavé

Les principaux types de béton lavé sont au nombre de trois.

Béton pré-mélangé

Il s’agit d’un mélange en une seule partie qui comprend du ciment, des granulats fins et de l’eau. C’est un produit prêt à l’emploi que vous pouvez utiliser pour construire des murs ou des sols.

Béton autoplaçant

Il s’agit d’un mélange en deux parties comprenant du ciment, des granulats grossiers et de l’eau. Le mélange est mélangé et existe ensuite sous forme de gâchée sèche jusqu’à ce qu’il soit hydraté par l’eau. Il s’agit d’un béton « autoplaçant » car les granulats sont mélangés au ciment et à l’eau avant d’être déposés sur le sol.

Béton haute performance

Il s’agit d’un mélange en trois parties comprenant du ciment, des granulats fins et des agrégats. Le mélange est ensuite arrosé d’eau et on le laisse durcir pendant une période déterminée. Il est classé comme béton à haute performance car il présente une résistance accrue à la pénétration de l’eau et des produits chimiques.

Comment mélanger le béton lavé ?

Une fois que vous avez recueilli les granulats et que vous les avez lavés soigneusement, il est temps de les mélanger à l’eau. Vous pouvez utiliser une machine à doser traditionnelle ou un mélangeur mobile. Suivez les étapes suivantes : Tout d’abord, vous devrez mélanger le ciment avec l’eau pour obtenir une bouillie. Versez le ciment et l’eau dans un récipient de mélange et mélangez-les jusqu’à ce que la boue devienne lisse. Ensuite, vous devez ajouter le granulat lavé dans le récipient de mélange. Placez l’agrégat lavé dans le récipient et mélangez-le avec le coulis. Une fois que l’agrégat est bien mélangé, ajoutez les agrégats grossiers au mélange et remuez-le jusqu’à ce que le mélange devienne mou. Une fois le mélange bien mélangé, ajoutez les agrégats fins et remuez-les jusqu’à ce qu’ils commencent à se désagréger.

A lire aussi :  Comment calculer la quantité de béton en fonction de son projet ?

Comment poser du béton lavé

Une fois que vous avez collecté les granulats lavés et fait le mélange, il est temps de couler le béton. Vous pouvez utiliser des méthodes conventionnelles pour couler le béton, comme des vibrateurs, des alimentateurs vibrants et des camions à béton vibrants. Vous pouvez également utiliser des bétonnières vibrantes pour accélérer le processus.

Suivez les étapes suivantes pour couler le béton : tout d’abord, vous devrez charger la bétonnière avec le granulat lavé. Ensuite, vous devrez verser la bétonnière avec le granulat lavé. Il est préférable de verser le granulat par le côté de la bétonnière afin que le granulat ne soit pas en suspension dans l’air. Une fois le granulat bien mélangé, placez le mélange dans une brouette et transportez-le sur le chantier.

Le béton lavé est une finition nécessitant peu d’entretien, durable et pérenne. Il est disponible sous forme pré-mélangée et auto-consolidante et peut être créé à la maison à l’aide d’une essoreuse à granulats et d’une machine à laver. Le béton lavé provient du processus de saturation des matériaux cimentaires tels que le ciment portland (granulats) avec de l’eau (lavage). Le processus de lavage crée une structure poreuse et faible dans les agrégats, ce qui permet au matériau cimentaire d’absorber l’eau et de se dilater en un matériau cellulaire. Le matériau fini est généralement coloré et texturé, ce qui lui donne un aspect légèrement différent du béton standard.